Home > Votations > Dates et objets dans l'aperçu

Votations 2019

Source: Chancellerie d'Etat du canton de Berne | Résultats provisoires

 

DATES PRÉVUES DES SCRUTINS

Année1er trimestre2e trimestre3e trimestre4e trimestre
201910 février19 mai20 octobre -> Elections nationales24 novembre
20209 février17 mai27 septembre29 novembre

 

Votations 19.05.2019 - Résultats au rayon du canton de Berne

Chancellerie d'Etat du Canton de Berne

 

Objet fédéral Oui Non
Loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS 190'552
60.4%
125'156
39.6%

 

Participation: 43.8%

 

Objet fédéral Oui Non
Arrêté fédéral relatif à la directive modifiée de l'UE sur les armes 196'464
61.2%
124'504
38.8%

 

Participation: 43.8%

 

Objet cantonal Oui Non
 

Projet principal Modification de la loi sur l'aide sociale

 
142'757
47.4%
158'378
52.6%
 

Projet alternatif

 
129'336
44.0%
164'927
56.0%
 

Question subsidiaire

 
  • Projet du Grand Conseil : 144'103 / 44.0%
  • Projet populaire : 147'430 / 56.0%
  • Sans réponse : 16'936
 
   

Participation: 42.3%

 

Allocution de Pierre Alain Schnegg, conseiller d’Etat

Les Bernois et les Bernoises ne veulent pas réformer l'aide sociale

(Comité cantonal «Parce que le travail en vaut la peine»)

Sujet cantonal à la votation du 19 Mai 2019

Ne pas créer de fausses primes d'encouragement

Standpunkt No 5 | Mai 2019

von Jakob Schwarz, Grand Conseil

Resumée traduit par M. Kronauer


Le 19 mai 2019, le canton de Berne se prononcera sur la suite de la gestion de l'aide sociale. Outre la proposition du Grand Conseil, une proposition d'une commission de gauche sera également mise aux voix.


La modification de la loi sur l'aide sociale est basée sur une motion de l'ancien maire de la commune de Köniz, Ueli Studer.

Le nouveau conseil de gouvernement, Pierre Alain Schnegg, a forcé les travaux à modifier cette loi. Le projet de loi a été discuté et adopté par le Grand Conseil dans les sessions du novembre 2017 et mars 2018. Un comité de gauche a saisi le référendum. C'est pourquoi le "projet de loi du Grand Conseil" et la "proposition populaire" seront soumis au vote par urnes le 19 mai 2019 en tant que variantes.

 

Vous trouvez les argument sur la brochure du Comité «Parce que le travail doit valoir la peine»:

Download de la brochure (PDF)

Site internet www.aenderung-sozialhilfegesetz.ch

Les normes de CSIAS

Les cantons sont obligés d'organiser l'aide sociale.Les normes de CSIAS (Conférence Suisse des institutions d'action sociale) Il s'agit "des recommandations pour la conception et le calcul de l’aide sociale. Les normes définissent les mesures dont l'objectif principal est de soutenir l'intégration sociale et professionnelle des personnes concernées." (cité à la site internet de CSIAS). Depuis 2010, des discussions sont en cours sur la générosité et la légitimité démocratique du SKOS.

Commentaire par Jakob Schwarz

C'est claire: L'aide sociale ne devrait pas être remise en question en principe. Ceux qui se retrouvent en détresse financière sans que ce ne soit de leur faute devraient être soutenus par l'État. Mais l'aide sociale ne doit en aucun cas devenir une alternative au revenu du travail, un mode de vie avec une sorte de revenu de base inconditionnel. Elle doit rester une aide temporaire pour faire face à une situation d'urgence.

Resumée des arguments ...

au communiqué de presse du comité

Votation du 19.05.2019

L'assemblée de délégués de l'UDF du Canton de Berne a pris les paroles suivantes le 05.04.2019

Objets fédéraux du 19.05.2019

1er objet fédéral: Loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA)

-> NON, clairement

avec quelques votes de oui et quelques abstentions

 

2ème objet fédéral: Arrêté fédéral portant approbation et mise en œuvre de l’échange de notes entre la Suisse et l’UE concernant la reprise de la directive modifiant la directive de l’UE sur les armes

-> NON, clairement

avec peu de votes de oui et quelques abstentions

Objets cantonaux du 19.05.2019

1. Objet cantonal: Modification de la loi sur l’aide sociale

-> OUI à l'unanimité sur le projet du Grand Conseil

-> NON à l'unanimité sur le projet populaire

-> Unanimité sur la question subsidiaire: Projet du Grand Conseil

 

Pour des plus amples informations:

Peter Bonsack, président de l'UDF Canton de Berne, 079 607 12 07

Jakob Schwarz, président de la fraction UDF dans le Grand Conseil, 078 765 05 88

 

comité Oui à la modification de la loi sur l’aide sociale
comité Oui à la modification de la loi sur l’aide sociale

Votation du 10 fevrier 2019: Résultats

Objet fédéral

(Chancellerie fédérale)

Le 10 février les citoyens suisses vont s'exprimer sur l'initiative populaire « Stopper le mitage – pour un développement durable du milieu bâti (initiative contre le mitage) ».

 

Participation: 37.8%

 

 
Oui Non
Initiative populaire « Stopper le mitage - pour un développement durable du milieu bâti » 96'671
35.0%
179'706
65.0%

Objets cantonaux

(Chancellerie d'Etat)

  • Modification de la loi cantonale sur l’énergie
  • Loi sur la police

Participation: 37.9% ->

Oui Non
Modification de la loi cantonale sur l'énergie 136'230
49.4%
139'428
50.6%

 

Participation: 37.9% ->

 

 
Oui Non
Loi sur la police 209'382
76.4%
64'555
23.6%

Message du Grand Conseil (PDF, 2 Mo, 88 pages)

-> plus de détails sur les résultats (chancelleried'état)

-> Analyse des résultats (M. Kronauer, PDF)

 

UDF CANTON DE BERNE - 12.01.2019

Paroles pour les objets de vote du 10.02.2019

Lors de son assemblée des délégués à Thoune le 11.01.2019, l'UDE Canton de Berne a décidé les paroles sur les 3 objets de vote du 10.02.2019 :

Objet fédéral du 10.02.2019: initiative populaire «Stopper le mitage – pour un développement durable du milieu bâti (initiative contre le mitage)»

-> NON à l'unanimité 

Objets catonaux 10.02.2019

1. Modification de la loi cantonale sur l'énergie

-> NON évident

2. Loi sur la police

-> OUI à l'unanimitée

 

Pour des autres informations contactez

Peter Bonsack, président de l'UDF BE, 079 607 12 07

Jakob Schwarz, président de la fraction au Grand Conseil BE, 078 765 05 88

 

Nos recommandations de vote 

Lors de l'Assemblée des Délégués, 3 objets ont été discutés et seront votés le 10 février 2019. Lisez ce qu'il en est des votes bernois sur la loi sur l'énergie et la loi sur la police et les paroles de l'UDF du canton de Berne sur ces thèmes, ainsi que sur l'initiative fédérale contre le mitage.

 

Par Katharina Baumann et Samuel Kullmann, Grand Conseiller, ainsi que Sonja Steinmann | STANDPUNKT NR. 2 / FEVRIER 2019

 

MODIFICATION DE LA LOI CANTONALE SUR L'ÉNERGIE

En 2016, l'ordonnance sur la loi cantonale sur l'énergie a été révisée. Sur la base de la stratégie énergétique 2050, une modification de la loi sur l'énergie en vigueur depuis 2012 a été élaborée. Le Grand Conseil a approuvé le projet de loi au printemps dernier, mais le référendum s'est tenu contre cette modification.

 

La mise en œuvre de la modification est très controversée, car la loi actuelle prévoit déjà une marge de manœuvre raisonnable. Les promoteurs sont favorables à une réglementation stricte, en particulier pour accroître l'efficacité énergétique et contre les systèmes de chauffage au mazout. Les opposants à la modification de la loi opposent à une augmentation massive des spécifications et de la bureaucratie irréalistes. Ils s'adressent à eux et s'attendent à une utilisation volontaire et spécifique des énergies renouvelables et des technologies modernes.

 

LOI SUR LA POLICE.

En 2018, le Grand Conseil a adopté une révision totale de la loi sur la police par 123 voix contre 23. En revanche, les cercles de gauche verts et autonomes se sont emparés du référendum. La loi confère à la police cantonale des pouvoirs accrus pour les enquêtes d'infiltration dans le cadre des procédures d'enquête préliminaire. Cela est utile et nécessaire pour prévenir la cybercriminalité, la traite des êtres humains, le trafic illicite d'armes et la criminalité liée à la drogue.

 

PAROLES DE VOTE

Par Sonja Steinmann

 

Objet de loi cantonal - modification de la loi cantonale sur l'énergie : un NON clair

Dans la présentation, la nature volontaire des propriétaires et l'utilisation respectueuse de l'énergie ont été soulignées. Lors d'un vote de ce tour de scrutin, il a été dit que nous devrions être prêts à nous contenter d'un peu moins d'énergie. Après une discussion animée avec de nombreux exemples tirés de sa propre expérience, la parole a été formulée.

Objet de loi cantonal - Loi sur la police unanime OUI

Nous nous sommes très clairement familiarisés avec la nouvelle loi sur la police. Avec quelques remarques de la réunion, nous sommes rapidement arrivés à la version de la parole, qui était claire.

Objet de loi fédéral - L'initiative contre le mitage est unanime NON

 

Après la présentation du sujet, les allusions aux arguments pour et contre, il y a eu encore un bref vote de l'assemblée. La préoccupation est fondée, mais la loi existante sur l'aménagement du territoire est suffisante, d'autant plus qu'elle n'a même pas été pleinement mise en œuvre.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator