Home > Votations > Dates et objets dans l'aperçu

Votations 2019

Source: Chancellerie d'Etat du canton de Berne

 

DATES PRÉVUES DES SCRUTINS

Année1er trimestre2e trimestre3e trimestre4e trimestre
201910 février19 mai20 octobre -> Elections nationales24 novembre
20209 février17 mai27 septembre29 novembre

 

Votation du 10 fevrier 2019

Objet fédéral

(Chancellerie fédérale)

Le 10 février les citoyens suisses vont s'exprimer sur l'initiative populaire « Stopper le mitage – pour un développement durable du milieu bâti (initiative contre le mitage) ».

Objets cantonaux

(Chancellerie d'Etat)

  • Modification de la loi cantonale sur l’énergie
  • Loi sur la police


Message du Grand Conseil (PDF, 2 Mo, 88 pages)

 

UDF CANTON DE BERNE - 12.01.2019

Paroles pour les objets de vote du 10.02.2019

Lors de son assemblée des délégués à Thoune le 11.01.2019, l'UDE Canton de Berne a décidé les paroles sur les 3 objets de vote du 10.02.2019 :

Objet fédéral du 10.02.2019: initiative populaire «Stopper le mitage – pour un développement durable du milieu bâti (initiative contre le mitage)»

-> NON à l'unanimité 

Objets catonaux 10.02.2019

1. Modification de la loi cantonale sur l'énergie

-> NON évident

2. Loi sur la police

-> OUI à l'unanimitée

 

Pour des autres informations contactez

Peter Bonsack, président de l'UDF BE, 079 607 12 07

Jakob Schwarz, président de la fraction au Grand Conseil BE, 078 765 05 88

 

Nos recommandations de vote 

Lors de l'Assemblée des Délégués, 3 objets ont été discutés et seront votés le 10 février 2019. Lisez ce qu'il en est des votes bernois sur la loi sur l'énergie et la loi sur la police et les paroles de l'UDF du canton de Berne sur ces thèmes, ainsi que sur l'initiative fédérale contre le mitage.

 

Par Katharina Baumann et Samuel Kullmann, Grand Conseiller, ainsi que Sonja Steinmann | STANDPUNKT NR. 2 / FEVRIER 2019

 

MODIFICATION DE LA LOI CANTONALE SUR L'ÉNERGIE

En 2016, l'ordonnance sur la loi cantonale sur l'énergie a été révisée. Sur la base de la stratégie énergétique 2050, une modification de la loi sur l'énergie en vigueur depuis 2012 a été élaborée. Le Grand Conseil a approuvé le projet de loi au printemps dernier, mais le référendum s'est tenu contre cette modification.

 

La mise en œuvre de la modification est très controversée, car la loi actuelle prévoit déjà une marge de manœuvre raisonnable. Les promoteurs sont favorables à une réglementation stricte, en particulier pour accroître l'efficacité énergétique et contre les systèmes de chauffage au mazout. Les opposants à la modification de la loi opposent à une augmentation massive des spécifications et de la bureaucratie irréalistes. Ils s'adressent à eux et s'attendent à une utilisation volontaire et spécifique des énergies renouvelables et des technologies modernes.

 

LOI SUR LA POLICE.

En 2018, le Grand Conseil a adopté une révision totale de la loi sur la police par 123 voix contre 23. En revanche, les cercles de gauche verts et autonomes se sont emparés du référendum. La loi confère à la police cantonale des pouvoirs accrus pour les enquêtes d'infiltration dans le cadre des procédures d'enquête préliminaire. Cela est utile et nécessaire pour prévenir la cybercriminalité, la traite des êtres humains, le trafic illicite d'armes et la criminalité liée à la drogue.

 

PAROLES DE VOTE

Par Sonja Steinmann

 

Objet de loi cantonal - modification de la loi cantonale sur l'énergie : un NON clair

Dans la présentation, la nature volontaire des propriétaires et l'utilisation respectueuse de l'énergie ont été soulignées. Lors d'un vote de ce tour de scrutin, il a été dit que nous devrions être prêts à nous contenter d'un peu moins d'énergie. Après une discussion animée avec de nombreux exemples tirés de sa propre expérience, la parole a été formulée.

Objet de loi cantonal - Loi sur la police unanime OUI

Nous nous sommes très clairement familiarisés avec la nouvelle loi sur la police. Avec quelques remarques de la réunion, nous sommes rapidement arrivés à la version de la parole, qui était claire.

Objet de loi fédéral - L'initiative contre le mitage est unanime NON

 

Après la présentation du sujet, les allusions aux arguments pour et contre, il y a eu encore un bref vote de l'assemblée. La préoccupation est fondée, mais la loi existante sur l'aménagement du territoire est suffisante, d'autant plus qu'elle n'a même pas été pleinement mise en œuvre.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Votation du 25 novembre 2018

Résultats par rapport au canton de BE

Source: Chancellerie d'état

 

CH: Initiative populaire « Initiative pour les vaches à cornes »

159'232 / 45.9% de OUI

187'322 / 54.1% de NON (CH: 54.7%, 18 cantons)

 

CH: Initiative populaire « Initiative pour l’autodétermination »

122'225 / 34.5% de OUI

231'778 / 65.5% de NON (CH: 66.3%, tous les cantons)

 

CH: Base légale pour la surveillance des assurés

227'653 / 64.7% de OUI (ainsi que le résultats de toute la Suisse)

124'064 / 35.3% de NON

 

CH: participation: 48.5%

 

BE: Modification de la loi sur les impôts (révision 2019)

154'736 / 46.4% de OUI

178'455 / 53.6% de NON

 

Crédit 2018–2020 pour l’hébergement et l’encadrement des requérants d’asile mineurs non accompagnés

201'427 / 59.1% de OUI

139'438 / 40.9% de NON

 

BE: participation: 47.2%

*****

 

 

 

UDF CANTON DE BERNE - 23.10.2018

L'Assemblée des délégués de l'UDF du canton de Berne prend les parles pour les sujets de la votation du 25.11.2018

Lors de son assemblée des délégués à Thoune le 19.10.2018, l'UDF Canton de Berne a rédigé les paroles sur les 5 sujets de vote du 25.11.2018.

 

Sujets fédéraux

 

1. initiative populaire «Pour la dignité des animaux de rente agricoles (Initiative pour les vaches à cornes)» -> NON par une grande majorité

 

2. initiative populaire «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l’autodétermination)» -> évident OUI

 

3. modification de la loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA) (Base légal pour la surveillance des assurés) -> évident OUI

 

 

Sujets cantonaux

 

1. Révision de la loi sur les impôts -> évident OUI

 

2. Crédit 2018–2020 pour l’hébergement et l’encadrement des requérants d’asile mineurs non accompagnés -> évident OUI

Plus d'informations:

Peter Bonsack, Président cantonal de l'UDF, 079 607 12 07
Jakob Schwarz, Président de la fraction de l'UDF dans le Grand Conseil, 078 765 05 88

EXPLICATIONS

STANDPUNKT No. 11 | 2018 | traduit par M. Kronauer à l'aide de deepl.com/translator

 

Le 25 novembre 2018, vous pouvez vous prononcer sur deux propositions lors du référendum cantonal.

 

C'est de ça qu'il s'agit :

 
1. Révision de la loi sur les impôts: Par rapport aux autres cantons, les entreprises du canton de Berne paient des impôts sur le bénéfice supérieurs à la moyenne. Pour les entreprises dont le bénéfice net est supérieur à 63'000 francs par an, cette charge doit être réduite de 21,64 à 18,71 pour cent. Environ un tiers des entreprises ayant un bénéfice net imposable peuvent en bénéficier.

2. Crédit 2018–2020 pour l’hébergement et l’encadrement des requérants d’asile mineurs non accompagnés: Un nouveau concept a été développé. Les filles et les garçons de moins de 18 ans continueront d'être pris en assistance dans leurs propres structures plutôt que dans des refuges pour adultes. Le canton prévoit de réduire le forfait journalier de l'UMA de CHF 171 à CHF 140. Un crédit de 38 millions de francs est prévu pour la période allant de novembre 2018 à décembre 2020.

La fraction du Grand Conseil et la direction de l'UDE du canton recommandent aux votants d'accepter les deux sujets avec la vote de OUI. 

 

Partages de Oui ou Non dans les arrondissement administratifs

 

Votation du 23 septembre 2018

illustration par M. Kronauer
illustration par M. Kronauer
base numérique: Chancellerie d'état
base numérique: Chancellerie d'état
 

Objets fédéraux: Résultats provisoires

Source: Chancellerie du canton de Berne

 

Objet fédéral

 
Oui Non
Arrêté fédéral concernant les voies cyclables et les chemins et sentiers pédestres 185'029
72.2%
71'391
27.8%

Participation: 34.7%

Toute la Suisse: OUI à 73.6%


Initiative populaire « Pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques (initiative pour des aliments équitables) » 94'422
36.9%
161'415
63.1%

Participation: 34.7%

Toute la Suisse: NON à 61.3%


Initiative populaire « Pour la souveraineté alimentaire. L'agriculture nous concerne toutes te tous » 72'056
28.4%
181'899
71.6%

Participation: 34.4%

Toute la Suisse: NON à 68.4%

 

La part nulle des initiatives en rapport avec la nutrition dans le canton de Berne est donc plus prononcée qu'en Suisse.

 

*****

Objets fédéraux

  • Arrêté fédéral concernant les voies cyclables et les chemins et sentiers pédestres
  • Initiative populaire «Pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques
  • Initiative populaire «Pour la souveraineté alimentaire. L'agriculture nous concerne toutes et tous»

Objets cantonaux

  • aucun

*****

 

UDF canton de Berne - 20.08.2018

L'assemblée de délégués prend les paroles pour les trois objets de votation fédérale 23.09.2018

1. objet fédéral: Arrêté fédéral concernant les voies cyclables et les chemins et sentiers pédestres

-> clairement OUI

 

2. objet fédéral: Initiative populaire «Pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques

-> clairement NON

 

3. objet fédéral: Initiative populaire «Pour la souveraineté alimentaire. L'agriculture nous concerne toutes et tous»

-> clairement NON

 

 

Pour plus d'informations:

Peter Bonsack, président du parti cantonal de l'UDF, 079 607 12 07

Jakob Schwarz, président de la fraction de l'UDF dans le grand conseil, 078 765 05 88